Dossier de candidature ABIBAC à télécharger et à retourner avant le 10 mai 2019 (voir rubrique ABIBAC)   

 

 

Histoire et Géographie

HISTOIRE ET GEOGRAPHIE

 

  • Présentation générale


L'enseignement secondaire associe l'histoire et la géographie, sciences sociales historiquement liées, que leur finalité civique et éducative rapproche.

En venant de collège, les élèves ont acquis des repères chronologiques et spatiaux, les éléments essentiels d'un patrimoine culturel, des savoir-faire et diverses notions spécifiques. Ils possèdent des clés pour la lecture du monde contemporain.

Au lycée, l'approche est différente : partant de ces acquis et intégrant les renouvellements scientifiques, elle est délibérément problématique : les deux disciplines posent les problèmes du temps présent.

L'enseignement de l'histoire et de la géographie, délibérément ouvert sur le temps présent, ne dissocie pas transmission d'un héritage et d'une culture, formation intellectuelle et éducation à la citoyenneté. Les finalités principales en sont :

Assurer la maîtrise de savoirs historiques et géographiques

Comprendre le monde contemporain

Permettre l'insertion des élèves dans la cité

Acquérir des méthodes d'analyse pour une formation intellectuelle

En lien avec les autres disciplines, l'élève devient un acteur autonome et responsable dans ses choix de citoyen et acquiert méthodes et connaissances utiles à la poursuite d'études supérieures.

 

  • Ouvertures et démarches


 - La place centrale des études de cas

En géographie mais aussi en histoire, les études de cas, en partant du concret, permettent à la fois d'incarner l'enseignement et de construire avec les élèves des notions et des interrogations. En géographie, elles ont une portée générale par les problématiques qu'elles soulèvent, les méthodes qu'elles mettent en œuvre, les enjeux et les choix qu'elles illustrent.

 - Une réflexion à différentes échelles dans le temps et l'espace

En histoire, l'inscription des questions dans des temporalités différentes est de mise. Certaines s'inscrivent dans le temps long, d'autres dans des temps plus courts, ce qui permet de faire la part de l'événement et des structures, des ruptures et des continuités, des permanences et des mutations.

En géographie mais aussi en histoire, l'approche multiscalaire, du local au mondial, permet une analyse plus fine des questions et une perception plus précise de phénomènes comme la mondialisation ou d'enjeux comme le développement durable.

 - Un travail sur les sources

Le travail sur les sources est essentiel, car il fonde la démarche historique et géographique. Il doit permettre aux élèves de s'exercer à une réflexion critique sur des sources de nature différente ou sur la construction des documents (cartes et graphiques en géographie). Il s'agit notamment de comprendre que l'histoire n'est pas écrite une fois pour toutes mais reste une construction. Parmi les sources, les différentes formes de production artistique doivent trouver toute leur place.

 



  • Principaux thèmes étudiés dans les programmes


Au lycée, l'histoire et la géographie sont enseignées dans toutes les classes de Seconde, Première et Terminale

 

 

HISTOIRE

GEOGRAPHIE

SECONDE

LES EUROPEENS DANS L'HISTOIRE DU MONDE

Les places des populations de l'Europe dans le peuplement de la terre

L'invention de la citoyenneté dans le monde antique

Sociétés et cultures de l'Europe médiévale du XIe au XIIIe siècle

Nouveaux horizons géographiques et culturels des Européens à l'époque moderne

Révolutions, libertés, nations à l'aube de l'époque contemporaine

SOCIETES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

Les enjeux du développement

Gérer les ressources terrestres : nourrir les hommes,

L'eau : ressource essentielle, l'enjeu énergétique

Aménager la ville

 Gérer les espaces terrestres

PREMIERE

QUESTIONS POUR COMPRENDRE LE XXe SIECLE

Croissance économique et mondialisation depuis 1850

Mutation des sociétés depuis 1850 *

 

La guerre au XXe siècle

Dont nouvelles conflictualités depuis 1991*

 

Le siècle des totalitarismes

Genèse et affirmation des totalitarismes

Fin des totalitarismes*

Colonisation et décolonisation*

Les Français et la République

FRANCE ET EUROPE : DYNAMIQUES DES TERRITOIRES DANS LA MONDIALISATION

Comprendre les territoires de proximité

Approche des territoires du quotidien

La région, territoire de vie, territoire aménagé**

 

Aménager et développer le territoire français

 

L'Union Européenne : dynamique de développement des territoires

 

France et Europe dans le monde

TERMINALE

REGARDS HISTORIQUES SUR LE MONDE ACTUEL

Le rapport des sociétés à leur passé

Le patrimoine : lecture historique *

Les mémoires : lecture historique

 

Idéologies, opinions et croyances en Europe et aux Etats- Unis de la fin du XIXe siècle à nos jours*

 

Les échelles de gouvernement dans le monde de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos jours

MONDIALISATION ET DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES TERRITOIRES

Clés de lecture d'un monde complexe

Des cartes pour comprendre le monde

Des cartes pour comprendre la Russie **

 

Les dynamiques de la mondialisation

 

Dynamiques géographiques des grandes aires continentales

L'Amérique : Puissance du Nord, affirmation du Sud

L'Afrique : les défis du développement

L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance

*Ces questions concernent les élèves de 1ère L et ES

** Ces questions concernent les élèves de TLE L et ES

→ Pour plus de détail sur les programmes, voir le site EDUSCOL du Ministère de l'Education Nationale :

http://eduscol.education.fr/pid23214/histoiregéographie.html

 

Cette formation est validée au baccalauréat: dans les filières L et ES par une épreuve écrite de 4H :

Majeure : Choix entre deux compositions soit en histoire soit en géographie

Mineure : Si la majeure porte sur l'histoire, la mineure consiste soit en la réalisation d'un croquis imposé ou une analyse documentaire (un ou deux documents) imposée.

Si la majeure porte sur la géographie, la mineure comprend une analyse documentaire (un ou deux documents) imposée.

Voir sur EDUSCOL : http://eduscol.education.fr/pid23233/baccalaureat-general.html

 

  • L'histoire géographie au lycée international Charles de Gaulle


- Pour les élèves, les horaires hebdomadaires d'histoire géographie au lycée européen C. de Gaulle sont:

Seconde

Classique :3h d'histoire-géographie

Section euro anglais : 4h d'histoire-géographie dont 2 en anglais

Section euro espagnol : 4h d'histoire-géographie dont 2 en espagnol

Section OIB: 4h d'histoire- géographie en anglais

Section Abibac : 4h d'histoire- géographie dont 2 en allemand

Première L & ES

 

Première L,ES & S

Classique : 4h d'histoire géographie

 

Section euro anglais/allemand : 5h dont 2 en anglais/allemand

Section OIB : 5h d'histoire géographie en anglais

Section Abibac : 4h d'histoire géographie en allemand

Première S

Classique : 2h30 d'histoire-géographie

Terminale L & ES

 

Terminale L,ES & S

Classique : 4h d'histoire géographie

 

Section euro anglais/allemand : 5h dont 2 en anglais/allemand

Section OIB : 5h d'histoire géographie en anglais

Section Abibac : 5h d'histoire géographie en allemand

Terminale S

Classique : 2h d'histoire géographie en français

- Au lycée européen C. de Gaulle, l'histoire-géographie est enseignée par onze professeurs titulaires auxquels s'ajoute parfois un professeur stagiaire. Une moitié des professeurs assurent une partie de leur service en langue étrangère. En effet, l'histoire-géographie est enseignée comme DNL (Discipline Non Linguistique) en langue anglaise, allemande et espagnole dans les sections européennes. Le lycée compte, par ailleurs, deux sections internationales, section OIB et section Abibac dans lesquelles l'enseignement de l'histoire- géographie se fait entièrement en langue étrangère.

Éducation civique, juridique et sociale

L'ECJS

 

  • Présentation générale

A la rentrée 1999, un enseignement d'éducation civique, juridique et sociale (ECJS) a été créé dans le cadre de la rénovation des lycées.

PRINCIPES GÉNÉRAUX

L'ECJS doit concourir à la formation des citoyens; ce n'est donc pas une discipline, mais un apprentissage (on ne naît pas citoyen, on le devient ! ). Parmi les éléments permettant de construire cette citoyenneté en cours d'ECJS, citons la réalisation de dossiers documentaires, l'organisation de débats argumentés, la réalisation de synthèses...

 

 

  • Ouvertures et démarches

L'ECJS est un apprentissage qui permet aux élèves de s'approprier les valeurs et les principes de la République. Elle permet aux élèves d'acquérir savoirs et pratiques pour devenir des citoyens libres et autonomes, exerçant leur raison critique au sein d'une démocratie où ils sont appelés à agir.

L'ECJS permet une réflexion critique sur la construction de normes sociales, sur leur relativité et sur les conflits dont elles sont l'objet. Elle permet de réfléchir à de grandes questions de société touchant aux évolutions scientifiques, technologiques, sociales et culturelles.

Afin de rendre les thèmes abordés en ECJS accessibles et intéressants, les entrées concrètes sont privilégiées : étude de cas, analyses de notions, rencontres avec des intervenants qualifiés, formation à la recherche documentaire sur Internet, formation au décryptage de la presse.

 

  • Principaux thèmes étudiés dans les programmes
 

ECJS

Seconde

0,5H /semaine

L'État de droit

Introduction - Les valeurs et les principes de la République : la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen

Thème 1 - Droit et vie en société

Thème 2 - Le citoyen et la loi

Thème 3 - Le citoyen et la justice

Première

0,5H /semaine

Vivre dans une société démocratique : Les institutions, la vie politique et sociale, la nation et sa défense

Thème 1 (obligatoire) - Les institutions de la République

La Ve République en Europe

L'État républicain, l'Union européenne et la décentralisation

Thème 2 (au choix)- La représentation et la démocratie d'opinion

La représentation et la démocratie d'opinion

Vote et représentation

Thème 3 (au choix) - L'engagement politique et social

Les partis politiques

Les syndicats, acteurs de la démocratie sociale

Thème 4 (obligatoire) - La nation, sa défense et la sécurité nationale

La nation, sa défense et la sécurité nationale

Parcours de citoyenneté et service civique

La notion de "guerre juste"

Terminale

0,5H /semaine

Questions de société

Thème 1 : La bioéthique

Le début de vie et l'assistance médicale à la procréation

La fin de vie

Thème 2 : Pluralismes des croyances et des cultures dans une république laïque

Histoire et actualité de la laïcité

Les dérives sectaires

Les politiques de la langue

Thème 3 : Argent et société

Argent et "moralisation financière" : finance et éthique Argent et engagement social : les activités philanthropiques

Thème 4 : Violence et société

La violence et la jeunesse La violence et le travail

 

→ Pour plus de détail sur les programmes, voir le site EDUSCOL du Ministère de l'Education Nationale :

http://eduscol.education.fr/cid56547/ressources-pour-ecjs-lycee-general.html

 

  • L' ECJS au lycée international Charles De Gaulle

Au lycée européen Charles de Gaulle, l'ECJS est enseignée principalement par des professeurs d'histoire-géographie, de SES et de philosophie qui travaillent en étroite collaboration avec les professeurs documentalistes (initiation à la recherche documentaire notamment).

Sciences de la Vie et de la Terre

 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

  • Présentation générale

L'étude de la biologie et de la géologie au lycée relève des sciences expérimentales ; à ce titre, les Sciences de la Vie et de la Terre ont une double vocation quant à la formation des élèves :

 - En tant que SCIENCES à part entière, elles permettent d'acquérir un SAVOIR ; le renouvellement des programmes assure son actualisation régulière, de manière à suivre la marche des sciences biologiques et géologiques dans notre société. Grâce à cette culture scientifique, les SVT permettent aux élèves curieux et ouverts, de mieux se repérer dans le foisonnement des informations et des découvertes scientifiques que nous proposent fréquemment la société et les médias.

 

 

 

 

 - En tant que sciences EXPÉRIMENTALES, les SVT stimulent l'élève dans sa dimension logique et pratique, en lui proposant, chaque fois que cela est possible, des situations concrètes, où il pourra éprouver les différentes étapes de la démarche expérimentale et mettre en œuvre des modes de raisonnements et une méthodologie propres aux sciences. Placé au cœur de la "science qui se fait", l'élève acquiert un SAVOIR-FAIRE.

 

 

 

En complément avec les autres disciplines, l'élève motivé construit progressivement un SAVOIR-ÊTRE, à même de le rendre autonome et responsable dans ses choix de citoyen, à même de le préparer à de futures études supérieures scientifiques.

 

  • Ouvertures

A coté de cette dimension citoyenne, les trois grandes thématiques abordées en SVT participent à l'éveil intellectuel de l'élève dans trois grandes directions pour ce qui est de son orientation :

- le thème "La Terre dans l'Univers, la Vie et l'évolution du vivant" permet une approche globale des problèmes liés à la biologie et à la géologie, fondée sur l'observation du monde vivant au fil de son histoire et au sein de son environnement ; à ce titre, cet angle de vue se rapproche des métiers des sciences fondamentales, comme la recherche et l'enseignement.

- le thème "Enjeux planétaires contemporains" offre à l'élève, l'occasion d'une approche rigoureuse et construite des grands problèmes actuels de l'humanité en terme d'environnement et de ressources naturelles, par exemple. Cette perspective conduit l'élève vers des métiers en lien direct avec l'environnement et le développement durable (agronomie, géosciences, architecture, énergies, gestion de l'eau…)

 

 

- le thème "Corps humain et santé" vise à permettre à l'élève, une meilleure compréhension du fonctionnement de son corps, de ses capacités mais aussi de ses limites. Outre la préparation aux responsabilités individuelles, familiales et sociales, l'élève entrevoit quelques aspects des métiers liés à la santé (médecine, diététique, épidémiologie, recherche biologique…).

 

  • Principaux thèmes étudiés dans les programmes

Au lycée, les SVT sont enseignées en classe de Seconde, Première L, ES et S, ainsi qu'en Terminale S.

 

 

Thème " LA TERRE DANS L'UNIVERS, LA VIE ET L'EVOLUTION DU VIVANT"

Thème " ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS"

Thème " CORPS HUMAIN

ET SANTE"

Seconde

La Terre, planète habitée (conditions du développement de la vie, nature du vivant, la biodiversité…)
  • Le soleil, énergie essentielle (photosynthèse, énergies fossiles, cycle du carbone, effet de serre…)
  • Le sol, patrimoine en danger
  • Physiologie de l'effort physique (adaptations du système cardio-vasculaire, VO2 max, pression artérielle…)
  • Activité physique et santé…

Première

L & ES

 
  • Nourrir l'humanité (pratiques alimentaires, vers une agriculture durable…)
  • Contenu de nos assiettes (microorganismes et conservation des aliments…)
  • Féminin, masculin (devenir homme ou femme, procréation, contraception…)
  • De l'œil au cerveau, la vision (cristallin, photorécepteurs, aires visuelles…)

Première S

  • Patrimoine génétique (mitose, ADN, gènes, mutations…)
  • Tectonique des plaques (l'histoire d'un modèle…)
  • Tectonique des plaques et géologie appliquée (recherche d'hydrocarbures, ressources locales…)
  • Nourrir l'humanité (productions végétales et animales, pratiques alimentaires…)
  • Féminin, masculin (devenir homme ou femme, procréation, contraception…)
  • Variation génétique et santé (maladies génétiques, cancer, infections…)
  • De l'œil au cerveau, la vision (cristallin, photorécepteurs, aires visuelles…)

Terminale S

  • Génétique et évolution (brassage génétique, biodiversité des êtres vivants, évolution de l'Homme, vie fixée des plantes…)
  • Le domaine continental et sa dynamique (convergence lithosphérique, disparition des reliefs…)
  • Géothermie et propriétés thermiques de la Terre
  • La plante domestiquée.
  • La réaction immunitaire (réaction inflammatoire, immunité adaptative, phénotype immunitaire…)
  • La communication nerveuse (réflexe myotatique, motricité volontaire, plasticité cérébrale…)

TS Spécialité SVT

  • Energie et cellule vivante (photosynthèse, ATP, respiration & fermentation…)
  • Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir (origine et évolution de l'atmosphère, effet de serre, évolution climatique…)
  • Glycémie et diabète (origines, régulation…)

 

→ Pour plus de détail sur les programmes, voir le site EDUSCOL du Ministère de l'Education Nationale :

http://eduscol.education.fr/pid23214/sciences-de-la-vie-et-de-la-terre.html

Cette formation scientifique est validée au baccalauréat :

- dans les filières L et ES, en fin de 1°L et ES (épreuve anticipée) : 1h30 d'épreuve écrite de "Sciences", commune SVT/Physique-chimie (coefficient : 2)

- dans la filière S, en fin de TS : 3h30 d'épreuve écrite (note / 16 points) + 1h d'ECE (Evaluation des Capacités Expérimentales - note / 4points) - Coefficient : 6 ou 8 si Spécialité SVT

(Voir sur EDUSCOL : http://eduscol.education.fr/pid23233/baccalaureat-general.html)


  • Les SVT au lycée européen C. de Gaulle

- Pour les élèves, les horaires hebdomadaires de SVT au lycée européen C. de Gaulle sont :
 

Seconde

1h30 de TP (par groupe)

Première L & ES

0,75 h (par groupe), en alternance avec la physique-chimie

Première S

1h30 de TP (par groupe) + 1h30 de cours

Terminale S

2h de TP (par groupe) + 1h30 de cours

Spécialité SVT

2h (par groupe de Spé SVT)

- Au lycée européen C. de Gaulle, les SVT sont enseignés par 5 professeurs titulaires, auxquels s'ajoute régulièrement un professeur stagiaire. Nous bénéficions de l'apport de 2 aides de laboratoire (1 service et demi).

 

- Les enseignements se déroulent dans 4 salles de TP, ainsi que dans une salle EXAO dédiée (dotée 9 ordinateurs), au rez-de-chaussée de l'aile C du lycée.

Sciences physiques

SCIENCES PHYSIQUES

 

  • Présentation générale

L'enseignement des Sciences Physiques s'inscrit pleinement dans la logique de la réforme du lycée s'appliquant depuis la rentrée 2010 puisqu'il contribue pour une part non négligeable à «adapter le lycée à son époque ».

Cet enseignement vise essentiellement à approfondir la formation à la démarche scientifique déjà impulsée au niveau du collège, notamment par la mise en place du socle commun de connaissances et de compétences, instauré par la loi d'orientation de 2005.

En classe de seconde, les Sciences Physiques, en participant à l'acquisition d'une culture scientifique et citoyenne, ont l'ambition de donner à l'élève une première représentation globale et cohérente du monde dans lequel il vit, afin de lui permettre de se forger son opinion et d'exercer son esprit critique sur des questions essentielles, comme celles touchant à l'humanité et au devenir de la planète.

Au niveau du cycle terminal de la série S, les élèves ayant fait le choix d'une orientation scientifique,

l'enseignement des Sciences Physiques a pour but de développer des vocations pour la Science et de préparer les élèves à des études scientifiques post-baccalauréat. Pour cela, ils doivent acquérir les compétences de base de la démarche scientifique et développer suffisamment leur appétence pour la Science pour percevoir son importance dans la société.

Le programme de la série S s'organise autour des grandes étapes de la démarche scientifique que sont l'observation, la modélisation et l'action sur le réel, tout en s'appuyant sur des entrées contextualisées et modernes introduites à partir de questionnements.

Les cours de Sciences Physiques au lycée Charles de Gaulle s'articulent entre autres choses autour deux types d'activités essentielles :

  • l'activité expérimentale, qui, de part son rapport privilégié au réel, permet à l'élève de s'y confronter de façon formatrice et exigeante ;
  • l'analyse et la synthèse documentaire permettant de développer très largement les deux compétences

« extraire et exploiter l'information » à partir desquelles l'élève est amené à faire preuve d'esprit critique, à raisonner avec méthode et à argumenter.

 

  • Ouvertures

La série S est la plus adaptée à la poursuite d'études supérieures dans le domaine des sciences et techniques ou de la santé. C'est pourquoi le baccalauréat S a pour vocation première de former des scientifiques.

Les thèmes développés en Sciences physiques, ancrés sur le quotidien et le monde moderne, participent de façon prégnante au choix d'orientation de l'élève tout au long de sa scolarité.

La place prépondérante de l'enseignement des Sciences Physiques dans la filière S et l'appétence de l'élève pour cette discipline permet l'accès à des métiers tels que chercheur, ingénieur, technicien supérieur… dans des domaines scientifiques très variés.

Pour la Chimie, omniprésente dans les objets de la vie quotidienne, les métiers sont principalement regroupés en trois domaines :

  • production ;
  • qualité, sécurité et environnement;
  • recherche et développement.

Quant aux métiers de la Physique, ils ont pour objectif principal de décrypter le comportement de la matière sous toutes ses formes. Parmi les grands domaines concernés, on peut citer : la physique des particules, la biophysique, l'astrophysique, la physique nucléaire, la géophysique…

 

L'ENSEIGNEMENT EUROPÉEN PHYSIQUE-ANGLAIS

 

C'est une des spécificités du lycée. Dès la classe de seconde, les élèves peuvent postuler en section européenne. Après sélection interne à l'établissement, les élèves choisis ont une heure de physique en anglais couplée avec une heure de mathématiques en anglais (DNL Math/Physique 1h + 1h). Cela peut se poursuivre à raison de deux heures de physique en anglais en première S et en Terminale S, à l'issue de laquelle ils passent une épreuve spécifique orale "européenne" (20 min de préparation suivies de 20 min d'exposé sur un texte à caractère scientifique, en général tiré d'un magazine ou d'un journal comme Time magazine, The Economist, Scientific American... ). Pour obtenir la mention "baccalauréat européen"sur leur diplôme, ces élèves doivent obtenir au moins 12/20 à l'épreuve écrite d'anglais, commune à tous les candidats, et la moyenne à l'épreuve orale spécifique.

À l'heure où - qu'on le veuille ou non - l'anglais s'est imposé comme la langue de communication internationale dans les sciences et les techniques, cet appariement entre l'anglais et les Sciences Physiques, loin d'être saugrenu, est un atout qui pourrait se révéler précieux, plus tard, pour les jeunes ayant suivi cet enseignement.

 

  • Principaux thèmes étudiés dans les programmes

Au lycée, les Sciences Physiques sont enseignées en classe de Seconde, Première L, ES et S, ainsi qu'en Terminale S.

 

 

 Thèmes

Seconde

La Santé :

  • le diagnostic médical
  • les médicaments

La pratique du sport :

  • l'étude du mouvement
  • les besoins et les réponses de l'organisme lors d'une pratique sportive
  • la pression
  • les matériaux et les molécules dans le sport

L'Univers :

  • une première présentation de l'Univers
  • les étoiles
  • les éléments chimiques présents dans l'Univers
  • le système solaire

Première L & ES

Représentation visuelle

(thème commun SVT-Sciences Physiques) :

  • de l'œil au cerveau
  • la chimie de la perception

Nourrir l'humanité

(thème commun SVT-Sciences Physiques) :

  • vers une agriculture durable au niveau de la planète
  • qualité et innocuité des aliments : le contenu de nos assiettes

Le défi énergétique

(thème propre aux Sciences Physiques) :

  • activités humaines et besoins en énergie
  • utilisation des ressources énergétiques disponibles
  • optimisation de la gestion et de l'utilisation de l'énergie

Première S

Observer : couleurs et images

  • couleur, vision et image
  • sources de lumière colorée
  • matières colorées

Comprendre : lois et modèles

  • cohésion et transformations de la matière
  • champs et forces
  • formes et principe de conservation de l'énergie

Agir : défis du XXIème siècle

  • convertir l'énergie et économiser les ressources
  • synthétiser des molécules et fabriquer de nouveaux matériaux
  • créer et innover

Terminale S

Observer : ondes et matière

  • ondes et particules
  • caractéristiques et propriétés des ondes
  • analyse spectrale

 

Comprendre : lois et modèles

  • temps, mouvement et évolution
  • structure et transformation de la matière
  • énergie, matière et rayonnement

Agir : défis du XXIème siècle

  • économiser les ressources et respecter l'environnement
  • synthétiser des molécules, fabriquer de nouveaux matériaux
  • transmettre et stocker de l'information
  • créer et innover

TS

Spécialité Sc. Phys.

L'eau :

  • eau et environnement
  • eau et ressources
  • eau et énergie

Son et musique :

  • instruments de musique
  • émetteurs et récepteurs sonores
  • son et architecture

Matériaux :

  • cycle de vie
  • structure et propriétés
  • nouveaux matériaux

→ Pour plus de détail sur les programmes, voir le site EDUSCOL du Ministère de l'Education Nationale :

http://eduscol.education.fr/pid26017/programmes-lycee.html

 

Cette formation scientifique est validée au baccalauréat:

  • dans les filières L et ES, en fin de 1°L et ES (épreuve anticipée) : 1h30 d'épreuve écrite de "Sciences",commune SVT/Physique-chimie (coefficient : 2)
  • dans la filière S,en fin de TS : 3h30 d'épreuve écrite (note / 16 points) + 1h d'ECE (Evaluation des Compétences Expérimentales - note / 4points) - Coefficient : 6 ou 8 si Spécialité Physique-Chimie (Voir sur EDUSCOL : http://eduscol.education.fr/pid23233/baccalaureat-general.html)

 

  • Les Sciences physiques au lycée européen Charles de Gaulle

- Pour les élèves, les horaires hebdomadaires de Sciences Physiques au lycée européen C. de Gaulle sont :

 

Seconde

1h de TP (par groupe) + 2h de cours (classe entière)

Première L & ES

0,75 h (par groupe), en alternance avec la physique-chimie

Première S

1h30 de TP (par groupe) + 1h30 de cours + 0,66h d'AP (aide personnalisée)

Terminale S

2h de TP (par groupe) + 3h de cours + 0,5h d'AP

Spécialité Physique-Chimie

2h (par groupe)

 

Au lycée européen C. de Gaulle, les Sciences Physiques sont enseignés par 6 professeurs titulaires, auxquels s'ajoute un professeur stagiaire. Nous bénéficions de l'apport de 2 aides de laboratoire (1 service et demi).

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les enseignements expérimentaux se déroulent dans 5 salles spécialisées : 2 de chimie, 2 de physique et une salle EXAO dédiée (12 postes), au premier étage de l'aile C du lycée.

Lettres

 « FRANÇAIS » et « LITTERATURE »

AU LYCEE DE GAULLE


Sept professeurs de Lettres assurent les cours de Français (Seconde et Première ), de Littérature (Terminale L), de Littérature et Société (Seconde) et de TPE (Première). Un travail est également mené en relation avec l’enseignement d’exploration  Création et Activités Artistiques (Seconde) et celui de l’option « lourde » Danse (tout niveau).

 

Quelques mots sur le lien Collège-Lycée

 

Cet enseignement s'inscrit dans la continuité de celui du collège, mais ses démarches sont plus réflexives, afin de permettre aux lycéens de devenir plus autonomes (aussi bien dans leurs études à venir que dans leur vie personnelle et sociale). Pour remplir ce rôle majeur dans leur formation culturelle, le Français doit à la fois leur apporter des connaissances et s'attacher à former leur réflexion et leur esprit critique : sont ainsi sollicitées et approfondies toutes les acquisitions du collège.

Les grands axes de cet enseignement

Ses finalités propres sont la maîtrise de la langue, la connaissance de la littérature et l'appropriation d’une culture.

Cela passe par l'étude de textes, la lecture d’œuvres complètes, des travaux d'écriture, des exercices de prise de parole, des recherches, des sorties, des spectacles, des conférences, etc. Les approches sont variées : en classe complète dans le cours bien sûr mais aussi en groupes au CDI, en enseignement d'exploration ou en A.P. (voir ci-dessous les modalités de fonctionnement), dans des ateliers, lors de sorties (théâtre, cinéma, opéra, musée), lors de concours divers, etc.

 

Quand fait-on du « français » au lycée ?

EN SECONDE

  • enseignement obligatoire :

* 4h hebdomadaires en classe complète

Le maître mot, en Seconde, est la maîtrise de l'expression : orale, écrite,

Le travail est organisé en séquences associant lecture, écriture, oral et travail sur la langue, autour de quatre objets d'étude : Théâtre ( comédie et tragédie classiques), Argumentation ( du Classicisme aux Lumières), Poésie (du Romantisme au Symbolisme), Récit au XIX ème siècle (entre Réalisme et Naturalisme). Par des groupements de textes, des lectures d’œuvres complètes, une culture littéraire se forme et s'affine . Une ouverture à l’Histoire des Arts est également proposée.

 Par ailleurs, la perspective des Epreuves Anticipées de Français (E.A.F.) en fin d'année de Première occupe une grosse partie du travail en Seconde. Il s'agit de se former aux quatre exercices écrits : la Question sur corpus, le Commentaire, la Dissertation, l'écriture d'Invention. Les élèves sont également initiés à l'oral par l'entraînement aux lectures analytiques, à la lecture à voix haute, etc... Une épreuve commune en fin d’année permet de vérifier les acquis méthodologiques et constitue une transition utile vers la classe de Première.

* 1h en Accompagnement Personnalisé ou A.P.

Les élèves se retrouvent en effectif réduit afin de travailler l'Expression, avec l'idée de dépasser le cadre de la discipline « Français » : la conception des ces A.P. se fonde sur la nécessité de maîtriser l'expression dans toutes les matières, au lycée comme à l'extérieur.

C'est un espace de cours très libre qui permet, par ailleurs, de mener parfois des expériences « qui changent » : atelier d'écriture ; travail sur la voix, le geste ; art de présenter un exposé ; participation à des concours littéraires, à des prix littéraires comme jury ; initiation au grec ; analyse de l'image ; etc...

  • enseignement d'exploration  « Littérature et société » : 1h30

Un professeur de Lettres et un professeur d'une autre matière interviennent alternativement devant les élèves chaque semaine. Dans notre établissement, peuvent être associées à cet enseignement des disciplines comme la Philosophie, les Sciences Economiques et Sociales, l'Histoire-Géographie. Les élèves « explorent » ainsi des voies souvent nouvelles pour eux et choisissent plus facilement leur filière en fin d'année. En effet, l'une des finalités de ce cours est de connaître les enjeux et la variété d'une formation littéraire, de percevoir les liens entre la littérature et d'autres domaines. Mais suivre cet enseignement d'exploration n'engage pas forcément l'élève dans telle ou telle filière : son choix est libre en fin d'année (L, ES, S). On notera qu’il s’agit d’une bonne préparation aux T.P.E. et à tout type de travail en groupes autonomes que les élèves aborderont dans le supérieur.

Quatre thèmes officiels sont au programme et les enseignants en choisissent au moins deux :

  • Ecrire pour changer le monde : l'écrivain et les grands débats de société
  • Des tablettes d'argile à l'écran numérique : l'aventure du livre et de l'écriture
  • Images et langages : donner à voir, se faire entendre
  • Médias, information et communication : enjeux et perspectives
  • Paroles publiques : de l’agora aux forums sur la toile
  • Regards sur l’autre et sur l’ailleurs

Toute modalité de cours est envisageable : exposés, dossiers, exposition, travail numérique, écriture, participation à un Prix Littéraire, accueil d'intervenants extérieurs, sortie pédagogique, etc...

EN PREMIERE

L’année se déroule au fil de séquences articulées autour d’objets d’étude obligatoires.

Toutes séries (ES, S, L)

  •  Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours
  • Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours
  • Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours
  • La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du XVIème à nos jours

 

En Série L,  s’ajoutent deux autres objets d’étude :

  • Vers un espace culturel européen : Renaissance et humanisme
  • Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu'à nos jours

 

LES EPREUVES ANTICIPEES DE FRANÇAIS (EAF)

Les Epreuves Anticipées de Français vérifient les compétences acquises en français tout au long de la scolarité et portent sur les contenus du programme de la classe de Première.
Elles évaluent les compétences et connaissances suivantes :
- maîtrise de la langue et de l'expression orale et écrite,
- aptitude à lire, à analyser et à interpréter des textes,
- aptitude à tisser des liens entre différents textes pour dégager une problématique,
- aptitude à mobiliser une culture littéraire fondée sur les travaux conduits en cours de français, sur des lectures et une expérience personnelles,
- aptitude à construire un jugement argumenté et à prendre en compte d'autres points de vue que le sien,
- exercice raisonné de la faculté d'invention.

Chaque élève de Première, au cours de l’année scolaire, bénéficie de deux « bacs blancs » écrits et aussi d’un oral d’entraînement. A chaque fois dans les conditions de l’examen.

Epreuve écrite (voir lien ci-dessous pour sujets 2012)

Coefficient 3 en L, 2 en ES et S / Durée : 4h

Le sujet se présente sous la forme d’un corpus de 3-4 textes ou 1 texte long autour d’un des objets d’étude au programme.

Sur 4 points : 1 ou 2 question(s) visant à confronter les textes du corpus, à en saisir la singularité, la portée

Sur 16 points, un travail d’écriture au choix : commentaire / dissertation/ invention

Epreuve orale

Coefficient 2 pour toutes les séries / Durée : 30 mn de préparation et 20 mn de passage.

L’oral se déroule en deux temps : 10 mn durant lesquelles le candidat répond à une question posée par l’examinateur sur l’un des textes étudiés pendant l’année de première + 10 mn d’entretien au cours duquel sont vérifiées les connaissances du candidat sur les différents objets d’étude de l’année ainsi que les lectures cursives de l’année de Première mais aussi sur les connaissances générales acquises en Seconde.

LES T.P.E. ou Travaux Personnels Encadrés

Coefficient 2 pour les séries  ES, S, L : seuls les points au-dessus de la moyenne sont comptabilisés et multipliés par 2.

En association avec des professeurs d’Histoire-Géographie , de Philosophie, de Physique également (et on peut imaginer d’autres couplages d’une année à l’autre), les professeurs de Lettres, sur le premier semestre de l’année, collaborent au travail des T.P.E. Des thèmes nationaux sont régulièrement renouvelés. Pour en savoir plus sur cet enseignement, utiliser le lien suivant :

https://eduscol.education.fr/cid48137/tpe-mode-d-emploi.html

EN TERMINALE, pour la filière L exclusivement

Il s’agit d’un enseignement, intitulé « Littérature », de 2h hebdomadaires, validé par une épreuve écrite de 2h, affectée d’un coefficient 2 au baccalauréat.

«  Le programme de terminale explore des questions essentielles à la compréhension des œuvres et du phénomène de création littéraire.
D'une part, il engage les élèves à réfléchir aux liens particuliers qui unissent les œuvres entre elles, qu'elles appartiennent au seul champ de la littérature ou qu'elles associent plusieurs modes d'expression artistique ; d'autre part, il les incite à développer des connaissances sur les contextes de production et de réception des œuvres.
En attirant l'attention des élèves sur l'ensemble du processus de création, on leur fait appréhender l'œuvre littéraire comme une dynamique complexe, ancrée dans une réalité humaine et sociale, passée ou contemporaine, et l'on favorise sa mise en perspective au sein du débat culturel, social ou politique.
Le programme fixe deux domaines d'étude choisis pour l'amplitude et la variété des champs d'investigation qu'ils autorisent
. » (cf Bulletin officiel spécial n°8 du 13 octobre 2011)

 

Le programme pour l’année scolaire 2013-2014 est le suivant :

Domaine d'étude « Littérature et langages de l'image »

 Les Mains libres, Paul Éluard-Man Ray, Poésie Gallimard.

Domaine d'étude « Lire-écrire-publier »

 Lorenzaccio, de Musset.

 

 SUJETS  E.A.F. Session 2012

 http://lettres.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article113

Plus d'articles...

Vous êtes ici : Accueil Offre pédagogique Les matières enseignées